beniamino gigli
beniamino gigli dans le film forget me not


Période acoustique

  • «Cielo et mar», cd Nimbus NI 7807 où Gigli interprète d’une beauté captivante et remplie d’émotions cet aria qui ne cesse de nous  caresser l’oreille par sa beauté voluptueuse. Il déjoue avec une facilité déconcertante tous les pièges de la partition, que ce soit dans les grands airs d’opéra ou bien dans les chants traditionnels italiens.
  • «Nel verde Maggio» dans l’opéra Faust de Gounod.
  • «Improvviso», Andrea Chenier où il rendrait fiers les ténors dramatiques, lui qui avaient une voix essentiellement lyrique.
  • «O dolci mani», Cavadarossi dans Tosca de Puccini.
  • «Spirto gentil», La Favorita de Donitzetti.
  • «Noturno d’amore»« chant napolitain.
  • «Amor ti vieta», Fédora de Giordano, «Cherry duet» de l’Amico Fritz, »Cielo e mar», acte 2 de Roméo et Juliette avec Lucrezia Bori (cd PEARL GEMM 9423)

Période électrique

  • «Une futiva lagrima», l’Elisir d’Amore où chaque note constitue un cadeau d’une valeur inestimable.
  • «Vesti la giubba», I Pagliacci (1934), (CDH 76 309 2) est un véritable tour de force d’enregistrement à Milan. On sait que Gigli attendit jusqu’à l’âge de 52 ans avant d’aborder le rôle à la scène.
  • «Che gelida manina» avec Licia Albanese dans la Bohème de Puccini où Gigli exprime à ‘extrême les émotions de Rodolfo comme l’avait si bien demandé le compositeur avec l’annotation recommandée «con massima espressione»
  • «Addio fiorito asil», Pinkerton dans Madama Butterfly (CHS 7 633335 2) un pure joyau inestimable de cascade d’émotions.
  • Tosca de Puccini (CHS 7 633338 2).
  • Andrea Chenier (CHS 7 699996 2) en intégrité en 1942 à La Scala qui démontre que da voix n’a pas changée depuis les enregistrements acoustiques.
  • Cavalleria Rusticana de Mascagni où le compositeur âgé de 76 dirige la prestation, (CHS 7 69987 2).
  • Un Ballo in Maschera de Verdi (CHS 7 769993 2) dont plus précisément «La revedrà nell’estasi» et «È scherzo od è follia»,
  • Aida de Verdi (CHS 7 633331 2), où Gigli âgé de 56 ans, possède toujours un legato moelleux et un timbre suave lorsqu’il interprète «Celeste Aida» .Le journal  News Chronicle souligne son agilité vocale. Gigli aborda la première fois le rôle de Radames à l’âge de47 ans.

Filmographie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s